Avez-vous déjà entendu parler des champignons magiques, hallucinogènes, magic mushrooms, ou kit de culture de champignons magiques ? Peu importe votre réponse, vous êtes au bon endroit puisque vous allez trouver dans ces lignes toutes les informations que vous cherchez depuis toujours afin de satisfaire votre curiosité par rapport au sujet.

Le nom scientifique des champignons magiques ou champignons hallucinogènes est "les champignons à psilocybine". Les anglophones les appellent "magic mushrooms" ou "shrooms". Ces plantes doivent leur appellation au produit qu'elles contiennent, qui n'est autre que la psilocybine. Cette dernière se transforme en psilocine lors de son ingestion, et provoque un état psychédélique.

Il existe plus de 144 espèces et variétés dans le monde. Leur usage remonte à très longtemps, lorsqu'ils étaient utilisés pour les cérémonies religieuses. En effet, depuis l'époque précolombienne, les peuples méso-américains semblent les avoir utilisés lors de cérémonies religieuses de divination et de guérison. Cela s'explique par l' état psychédélique que ces champignons provoquent.

De nos jours, les champignons hallucinogènes existent en variété et sont utilisés pour expérimenter les "trip" ou état psychédélique, notamment à faible dose. A travers le monde, l'usage de ces champignons reste très discuté et difficile d' accès, mais ils sont considéré légaux dans plusieurs pays, notamment pour les utilisations personnelles. Pour cela, vous pouvez utiliser un kit de culture (ou plusieurs kits) pour cultiver vos propres champignons.

Dans cet article, nous allons nous pencher sur les questions suivantes :

  • C'est quoi un champignon magique ?
  • C'est quoi une truffe de champignon ?
  • A quoi ressemble un champignons magique ?
  • Quel goût et quelle odeur ont les champignons magiques ?
  • Pourquoi consommer un champignon hallucinogène ?
  • Comment consommer un champignon hallucinogène ?
  • Histoire des champignons magiques
  • Où est-ce qu'ils poussent naturellement ?
  • Les effets des champignons magiques
  • Dosage des champignons magiques
  • Combien de temps dure l'effet des champignons magiques ?
  • Est-ce que c'est légal d'avoir et de consommer des champignons magiques ?
  • Les risques de surdosage des champignons magiques
  • Quelques faits intéressants sur les champignons magiques
  • Encore plus de faits intéressants à propos des champignons magiques
  • Kits de culture : c'est quoi et pourquoi en utiliser ?
  • Comment cultiver vos champignons à l'aide d' un kit de culture et en prendre soin ?
  • Que dit la science et la médecine à propos des champignons magiques ?

Vous devez vous poser cette question depuis toujours. Le nom scientifique des champignons magiques ou champignons hallucinogènes n'est autre que "les champignons à psilocybine". Les anglophones les appellent "magic mushrooms" ou "shrooms". Ces plantes doivent leur appellation au produit qu'elles contiennent, en l’occurrence la psilocybine, qui se transforme en psilocine lors de son ingestion, et qui produit tous les effets psychédéliques recherchés.

Le champignon hallucinogène est une des 100 espèces (variété) qui contient le plus de psilocybine et psilocybe. On trouve plusieurs variétés biologiques de ces champignons, tels que la Copelandia, la Gymnopilus, l'Inocybe, la Panaelus, la Plutus, etc.

Les champignons hallucinogènes sont très populaires depuis toujours pour leurs effets psychédéliques, tels que l'euphorie et les hallucinations. Ce n'est que durant les années 60 qu'ils ont gagné en popularité avec le mouvement hippie. Depuis, beaucoup d'experts se sont posés des questions sur leur usage, leur dosage, et leurs potentiels dangers. Certains pays ont décidé de les considérer comme substance contrôlée, et ont réglementé sa vente. A noter que les champignons hallucinogènes ne sont pas des drogues.

Détrompez-vous, on ne parle pas des truffes au chocolat, mais bien d'une variante de champignon ! Il n'y a pas de grande différence entre champignon et truffes magiques. Peut être, certains vous diront que c'est le goût, puisque les truffes sont généralement difficiles à mâcher, plus dures et plus amères.

Même l'appellation des truffes n'est pas très exacte. A vrai dire, les truffes magiques ne sont pas des vraies "truffes", mais plutôt ce qu'on appelle communément des sclérotes. Les vraies truffes utilisées en cuisine sont l'organe de fructification d'un genre de champignon ascomycète, non psychoactif.

Les sclérotes ou "fausses truffes" sont l'organe de fructification du célèbre Psilocybe mexicana, et elles poussent sous terre quand les conditions sont défavorables. Leur taux d'humidité est très bas, d'où leur résistance aux périodes de sécheresse prolongées.

Les truffes magiques sont faciles à trouver en ligne, et contiennent la même composante active,, qui n'est autre que la psilocybine. Vous pouvez facilement vous en procurer en comparaison avec les champignons magiques qu'il faut généralement cultiver soi-même à l'aide de kits de culture. Attention, l'utilisation de kit n'est pas difficile mais consomme plus de temps.

Vous pouvez déguster vos truffes magiques de la même manière que les champignons : dans un thé, dans des "truffes" de chocolat après les avoir bien moulues, dans des gâteaux, etc.

La similitude entre champignon vénéneux et champignon hallucinogène

Beaucoup de champignons vénéneux ont un aspect similaire aux champignons hallucinogènes ou magiques, c'est pourquoi il est important de bien connaître leurs caractéristiques. Il serait tout de même préférable ne pas les cueillir soi-même et de les acheter de professionnels, habitués à les cultiver et à les cueillir. A noter que la consommation d'un champignon vénéneux peut entraîner énormément d'effets nocifs, voire même mortels.

Des champignons hallucinogènes commercialisés

Dans certains marchés, on peut trouver les champignons hallucinogènes vendus crus ou séchés. Il est important de noter que certains types de champignons hallucinogènes sont plus puissants que d'autres.

Généralement, certains types de champignons hallucinogènes sont consommés crus. Les liberty caps par exemple le sont. Ils ont un goût très fort et une texture difficile à mâcher, comme du caoutchouc.

Vous devez garder en tête que la consommation des champignons hallucinogènes (magic mushrooms) n'a rien à voir avec celles des champignons normaux et comestibles, et qu'il faudra trouver un moyen de les rendre plus facile à manger. Pour cette raison, beaucoup préfèrent les ajouter dans un gâteau, une omelette ou du thé. Il existe plusieurs astuces pour rendre la consommation plus agréable et plus facile.

Pourquoi consommer un champignon hallucinogène?

La plupart des gens consomment les champignons hallucinogènes (magic mushrooms) pour l'une de ces deux raisons :

Le plaisir

L'usage de la psilocybine à faible dose procure une sensation agréable de détente et d'euphorie.

L'inspiration

Beaucoup de consommateurs de champignons hallucinogènes les prennent pour les aider dans leurs activités créatives ou pour la résolution de problèmes. L' état provoqué par la psilocybine ou psilocybe vous permet d'être plus stimulé et plein d'énergie positive. Pour arriver à cet état décrit, vous aurez tout de même besoin de bien doser votre consommation de champignons hallucinogènes pour réussir à garder le contrôle.

Un rituel spirituel

Certains considèrent l' état stimulé par les champignons hallucinogènes comme la clé des portes de la perception et de l'au-delà, c'est pourquoi les doses utilisés dans ce genre de rituels sont généralement plus élevés.

Comment consommer un champignon hallucinogène?

Peu importe la raison pour laquelle vous souhaitez prendre des champignons hallucinogènes, vous devez garder en tête qu'ils peuvent être nocifs si vous en prenez une grande quantité d'un seul coup. Pour cela, vous pouvez utiliser des calculateurs de dosages disponibles sur notre site web.

Aussi, compte tenu de leur effet, vous devez bien veiller à ne pas les prendre avant le travail, de conduire sous l'influence d'un stupéfiant ou tout effort intellectuel intense. Il serait préférable que vous restiez dans un endroit sûr et confortable, surtout si vous les consommez pour la première fois.

Les champignons hallucinogènes se présentent sous plusieurs formes et vous permettent de les consommer de différentes manières.

La méthode classique pour manger des champignons : en les mâchant et avalant

Quoique cette méthode peut être assez désagréable, certains préfèrent la simplicité. Il est conseillé de bien mâcher le champignon hallucinogène (magic mushrooms) pour permettre au suc contenant la psilocybine de sortir et se mélanger à votre salive. Au bout de 45 minutes, la substance psychoactive (psilocybine ou psilocybe, transformée en psilocine) arrive dans votre circulation générale pour atteindre chaque cellule de votre corps et produire l'effet désiré. A noter que moins vous mangez avant, mieux c'est, pour que le processus de digestion soit rapide et efficace. Il est donc conseillé d'éviter de manger pendant quelques heures.

Vous pouvez broyer vos champignons sous forme de pâte pour éviter la partie de mastication, considérée généralement comme peu agréable.

Consommez votre champignon hallucinogène avec du thé

Et si vous preniez vos champignons hallucinogènes sous forme d'infusion? Quelle merveilleuse idée ! Pour cela, il vous suffit de chauffer de l'eau, et de couper la quantité voulue de champignons magiques en petit morceaux, puis les mettre dedans. Mélangez lentement le contenu de votre casserole. Attention, ne laissez surtout pas l'eau chauffer jusqu'à l'ébullition, car la psilocybine se dégrade à température élevée. Laissez reposer votre boisson pendant 10 à 15 minutes, puis appréciez votre thé et votre moment de plaisir !

Prenez vos champignons hallucinogènes sous forme de gélules ou de capsules

La consommation de gélules ou de capsules de champignons hallucinogène est une manière intelligente de doser votre consommation de psilocybine et de la réguler pour ne pas tomber dans l'extrême. En effet, en prenant des capsules ou des gélules, vous pouvez faire l'expérience magique de la clarté ultime (ou d'un trip spirituel) tout en gardant le contrôle sur votre journée. Si vous savez vous y prendre, vous pourriez même faire vos propres capsules.

Mélangez vos champignons magiques (magic mushrooms) à la nourriture

Voilà une autre manière intelligente pour la consommation des champignons magiques ! En ajoutant vos champignons magiques à vos plats préférés, vous ouvrez la possibilité d'expérimenter un trip psychédélique tout en exerçant vos talents culinaires et en satisfaisant vos papilles. Ainsi, vous pouvez camoufler le goût des champignons et supprimer la sensation nauséeuse qui en découle.

Vous pouvez incorporer vos champignons magiques au plat ou au dessert de votre choix. Vos seules limites seront votre imagination et la température de cuisson. Vous devez alors garder en tête que la psilocybine (ou psilocybe), substance psychoactive qui provoque le trip psychédélique, est dégradable par la température excessive. Dans ce cas, si vous mettez vos champignons dans une pizza par exemple, vous risquez de vivre une expérience de trip de moindre qualité. Nous vous conseillons de mettre vos champignons magiques dans des sauces ou des garnitures après cuisson, comme un pesto fraîchement préparé. Vous pouvez même préparer de délicieux plaisirs comme des truffes au chocolat.

Plus vous allez consommer des champignons magiques, plus vous allez trouver le dosage qui vous convient pour atteindre le trip voulu et les recettes qui rendent votre consommation plus agréable et plaisante.

Anciennement

Quelques arts rupestres datant de la pré-histoire présentent l'hypothèse que la psilocybe hispanica était utilisée dans des rituels religieux. En effet, depuis l'époque précolombienne, certaines espèces (variété) hallucinogènes semblent avoir été utilisée par les peuples Méso-Américains lors de cérémonies religieuses de divination et de guérison. Au Guatemala, il existe des pierres et des motifs sous forme de champignons.

Plus surprenant encore, une statuette ancienne représentant un Psilocybe mexicana a été découverte à l'Etat de Colima, au Mexique. Un teōnanācatl (littéralement champignon divin), espèce de champignon magique, a été servie lors du couronnement d'un souverain aztèque. Ainsi, les peuples aztèques leur ont donné plusieurs appellations, comme champignons de génie, champignons divinatoires, et champignons merveilleux.

Après la conquête espagnole, une campagne de lutte contre la tradition culturelle des Aztèques a été menée, et l'utilisation de plantes (et de champignons hallucinogènes entre autres) a été supprimée. On considérait même que les champignons magiques étaient un moyen de communication avec les démons. Cependant, certaines régions reculées ont réussi à préserver leurs traditions.

Epoque moderne

En 1799, la première mention des champignons hallucinogènes est parue dans le London Medical and Physical Journal : un homme avait servi à sa famille des Psilocybes qu'il avait cueillis dans le Green Park. Plus tard, le médecin qui les avait soignés a décrit que le plus jeune des enfants de cette famille a "été pris de crises de rire immodérées".

En 1955, les Wasson ont été les premiers Américains européens à avoir assisté à une cérémonie de champignons indigènes au Mexique. Ils n'ont pas hésité à rendre leur expérience publique, en publiant un article dans Life le 13 mai 1957. En 1956, Roger Heim a identifié les champignons décrits par les Wasson comme un Psilocybe. En 1958, Albert Hofmann a identifié pour la première fois les composés actifs de ces champignon : la psilocybine et la psilocine.

Après avoir lu l'article des Wasson, Timothy Leary s'est rendu au Mexique, curieux de faire l’expérience des champignons psilocybines. A son retour à Harvard, il a lancé le Harvard Psilocybin Projet avec son collègue Richard Alpert, dont l'objectif était de faire une étude psychologique et religieuse de la psilocybine et d'autres drogues psychédéliques. Une de leurs expériences a suscité énormément de controverses, jusqu'au licenciement des deux chercheurs par Harvard en 1963. Ils se sont tournés vers la promotion de l'expérience psychédélique ou "trip" auprès de la culture hippie naissante.

De nos jours

Toutes ces expériences ont conduit à une explosion de l'utilisation de ces espèces (variété)de champignons dans le monde entier et de la vente de kits de culture et de truffes. Vers les 1970, beaucoup d'espèces (variété) ont été décrites dans des régions d'Amérique du Nord, d'Europe et d'Asie. Plusieurs livres sont apparus pour décrire les méthodes de culture de ces champignons. À l'heure actuelle, l'utilisation des champignons à psilocybine est encore une pratique courante et certains pays l'ont rendu légales et contrôlées étant donné leurs potentiels propriétés médicinales.

On estime le nombre de champignons hallucinogènes (magic mushroom) à 144 espèces et variétés, dont un grand nombre (environ 53 variétés) se trouve au Mexique. Le reste est reparti entre l'Afrique, l'Australie, l'Asie, les Etats Unis, et l'Europe. Ils se trouvent surtout dans des forêts humides et subtropicales. Le type P. semilanceata est considéré comme la variété de champignon magique le plus répandu dans le monde. Vous pouvez facilement cultiver l'espèce de votre choix à l'aide de kit de culture.

Les effets des champignons magiques

Les champignons hallucinogènes sont des champignons aux effets psychoactifs. Ils peuvent causer des effets sensoriels (comme des hallucinations) et des effets émotionnels. Par exemple, à faibles doses, ils n'ont pas de réels dangers ni effets nocifs sur la santé et peuvent provoquer une euphorie tout en préservant la lucidité de l'utilisateur. A fortes doses, ils peuvent entraîner de sérieuses hallucinations et altérer la perception du temps et de l'espace.

Les effets sensoriels

Plus souvent, la consommation de champignons hallucinogènes provoque plusieurs signes sensoriels, dont :

  • des hallucinations visuelles
  • des hallucinations auditives
  • pouvant aller jusqu'à de changements émotionnels et d'une altération de la perception du temps et de l'espace.
  • En général, ces effets deviennent apparents après 30 à 60 min d'ingestion, parfois jusqu'à 120 minutes.
  • Les changements dans la perception visuelle varient entre l'amélioration et le contraste des couleurs, des phénomènes lumineux étranges, une acuité visuelle accrue, jusqu'à la vision d'objets qui se déforment, ou qui bougent.
  • Les hallucinations auditives donnent aux sons une clarté accrue. Par exemple, la musique peut soudainement prendre un sens profond. Certains font même l'expérience de la synesthésie, qui est une visualisation de la couleur en entendant un son particulier.

Les effets émotionnels

Le "trip" dépend fortement du cadre. Plus l'environnement est agréable, plus l'expérience du trip est réussie. Par contre, si la personne entreprend son "trip" dans un état anxieux, il y a de fortes chances qu'elle ressente une anxiété accrue.

Lors de la consommation de champignons hallucinogènes, des réactions de panique et des psychoses peuvent survenir, en particulier si l'utilisateur ingère une dose importante. Cela peut entraîner de graves répercussions sur la santé, dont certaines pour toujours.

Une étude menée à l'Université Johns Hopkins a révélé qu'une dose de 20 à 30 mg / 70 kg de psilocybine renforce les sentiments positifs telles que l'altruisme, la gratitude, le pardon et le sentiment de proximité avec les autres, notamment lorsqu'elle était associée à la méditation et à un programme de soutien à la pratique spirituelle approfondie.

Dosage des champignons magiques

Chaque espèce, voire sous- type, de champignon hallucinogène contient une concentration différente de psilocybine et psilocine. Plus souvent, elle peut varier entre 0,5% à 2% du poids sec du champignon. Au delà de 5 g de champignons hallucinogènes séchés, on considère q'il s'agit d'une forte dose, aux effets très nocifs pour la santé. Pour éviter de tomber dans l'erreur, vous pouvez utiliser des outils de dosage ou opter pour un kit de culture qui vous offre la possibilité d'avoir une petite dose.

Combien de temps dure l'effet des champignons magiques?

En général, les effets dues à la consommation des champignons hallucinogènes apparaissent en 15 à 45 minutes pour durer généralement de 4 à 6 heures. Il existe d'autres critères qui influencent sur la durée de l'effet comme la dose ingérée (et sa contenance en psilocybe et psilocine), l'estomac trop plein, la qualité et la variété des champignons hallucinogènes, la qualité d'entretien du kit de culture etc.

Est-ce que c'est légal d'avoir et de consommer des champignons magiques?

Le statut juridique relatifs aux champignons hallucinogènes varie dans le monde. Dans certains pays, la consommation de champignons hallucinogènes est totalement interdite, et ils figurent même sur la liste des drogues à fort potentiel d'abus ou de drogues sans usage médical reconnu. Cependant, on leur rapporte de nombreuses utilisations médicinales et religieuses historiques, et elles présentent un potentiel d'abus nettement inférieur comparativement à d'autres drogues.

Les champignons hallucinogènes ne sont pas réglementés par les traités de l'ONU. Cependant, de nombreux pays ont mis en place un certain niveau de réglementation ou d'interdiction vis-à-vis d'elles et des kits de culture. Cela a fait l'objet de critiques de la part du grand public et des chercheurs qui y voient un potentiel thérapeutique non négligeable.

Nations Unies

Actuellement, la Convention sur les substances psychotropes, qui interdit leurs usages, ne s'applique qu'aux produits chimiques. Le Commentaire de la Convention sur les substances psychotropes note cependant que les plantes qui en contiennent ne sont pas soumises au contrôle international. Entre autres, seule la psilocine, substance chimique, est interdite, et non pas les champignons hallucinogènes. Vous pouvez, après vérification de la législation de votre pays, posséder et utiliser un kit de culture.

Autriche

Les champignons hallucinogènes frais sont légaux en Autriche. Vous pouvez acheter un kit de culture et cultiver vos propres magic mushrooms.

Pays-Bas

Aux pays-bas, seulement quelques espèces ont été interdites. Les "truffes", largement moins fortes, n'ont probablement pas été placés sur la liste des interdictions aux pays-bas. Depuis le 13 septembre 2019, les truffes magiques sont entièrement taxées et légalisées, ainsi que d'autres variantes.

A titre informatif, notre commerce, chez mycotrop, basé aux Pays-Bas est totalement 100% légal.

Royaume-Uni

Les champignons séchés sont classés comme illégaux, étant donné qu'ils sont considérés comme une préparation contenant de la psilocybine ou de la psilocine.

États-Unis

La question de législation des champignons hallucinogènes est très controversée aux Etats-Unis. Certains Etats la considère légale et autorisent sa vente et celles de kit de culture, d'autres l'interdisent.

Portugal

Le Portugal a décriminalisé la possession de champignons hallucinogènes dans des quantités ne dépassant pas un approvisionnement de dix jours (ainsi que d'autres substances). Vous pouvez utiliser votre kit de culture sans problème.

Inde

La psilocybine est interdite à la vente en Inde. Cependant, les champignons contenant la substance ne le sont pas. Vous pouvez utiliser votre kit de culture sans problème.

Jamaïque

La psilocybine est légale. Plus encore, les personnes souhaitant essayer les effets de la psilocybine dans un cadre légal peuvent se rendre en Jamaïque et acheter un forfait vacance avec des médecins et thérapeutes sur place qui peuvent surveiller les participants après avoir pris des champignons hallucinogènes.

Les risques de surdosage des champignons magiques

En général, la consommation abusive de champignons hallucinogènes ne met pas la vie en danger comme c'est le cas avec d'autres drogues, cependant, il est important de garder en tête qu'un empoisonnement est toujours possible. D'autres effets secondaires peuvent être rapportés, notamment lors d'un usage de fortes doses à long terme, tels que :

  • Signes para-sympathiques à type de nausées, vomissements, augmentation du rythme cardiaque, relâchement musculaire, augmentation de la pression artérielle, transpiration excessive, hypersialorrhée etc.
  • Des spasmes musculaires
  • Des hallucinations visuelles et auditives intenses au point d'endurer des douleurs physiques ou en faire subir aux autres.
  • Baisse de l'attention voire inattention, surtout aux dangers
  • Une anxiété croissante voire une sensation de paranoïa, une sensation de dangers imminents
  • Inhibitions réduites ou inexistantes aux dangers
  • Insomnie
  • Psychose, surtout lors d'une utilisation à long terme.

Quelques faits intéressants sur les champignons magiques

Fait 1 : Les champignons magiques renforcent la connectivité du cerveau.

Selon une étude du King's College publiée en 2014, la psilocybine contenue dans les champignons hallucinogènes pourrait renforcer en fait la connectivité du cerveau. En effet, après avoir effectué plusieurs imageries par résonance magnétique fonctionnelle auprès de 15 volontaires, les chercheurs ont remarqué une modification de l'activité cérébrale et une connexion entre des zones qui ne seraient normalement pas connectées.

Fait 2 : Les champignons magiques remontent à la nuit des temps.

Les champignons hallucinogènes sembleraient avoir été utilisé plusieurs années auparavant, notamment lors de cérémonies religieuses. Comme cité précédemment dans l'article, des arts rupestres datant de la pré-histoire ont été retrouvés. Certaines espèces hallucinogènes semblent avoir été utilisée par les peuples Méso-Américains lors de cérémonies religieuses de divination et de guérison.

Fait 3 : Et si le mythe du Père Noël était dû aux champignons magiques ?

Aussi incroyable que cela puisse vous paraître, il existe une hypothèse d'un anthropologue du Sierra College, Mr. John Rush, qui prétend que l'origine du Père Noël serait enfait dû à une consommation de champignons hallucinogènes.

Mr Rush déclare que les chamans sibériens avaient tendance à apporter des champignons hallucinogènes comme cadeau chaque hiver. Ils avaient tendance à se déplacer sur des rennes, comme c'étaient leurs animaux spirituels. Cela pourrait vous sembler ridicule, mais même Carl Ruck, un anthropologue très connu de l'Université de Boston, a déclaré en 2012 : "À première vue, on pense que c'est ridicule, mais ce n'est pas le cas." Et si c'était vrai?

Fait 4 : Les champignons peuvent changer les gens et leurs perceptions du monde

Et nous parlons là de changement positif ! Une étude datant de 2011 a révélé qu'après une consommation d'une petite dose de psilocybine, les gens testés sont devenus plus ouverts à de nouvelles expériences pendant au moins 14 mois. Ces personnes-là se sont montré plus ouverts, créatifs et plus joyeux. En effet, la plupart a rapporté un sentiment de joie intense et une connexion aux autres. Cependant, il faut garder en tête que les chercheurs ont fournis tous les efforts pour que leurs participants ne subissent pas un "bad trip". Ils les avaient mis dans une pièce sécurisée avec une musique calme et un environnement relaxant.

Encore plus de faits intéressants à propos des champignons magiques

Fait 5 : Les champignons inhibent le sentiment de peur.

Une étude datant de 2013, qui a utilisé des souris comme cobayes, a révélé que les animaux ayant consommer des champignons hallucinogènes étaient moins susceptibles d'avoir peur ou lorsqu'ils entendaient un bruit qu'ils avaient associer à une stimulation douloureuse.

Cette étude promet d'inspirer plus de travaux sur la façon dont les champignons pourraient être utilisés pour traiter les problèmes de santé mentale chez les humains, comme le trouble de stress post-traumatique.

Fait 6 : Ils créent leur propre vent

Les champignons hallucinogènes ont besoin de se reproduire, et ils le font de manière incroyablement épatante ! Comme pour la majorité des champignons, ils se reproduisent via des spores, transportés au gré du vent pour trouver un endroit sûr où va pousser leur mycélium. Malheureusement (ou heureusement) ces champignons vivent dans des zones où le vent ne souffle pas (ou peu). Pour pallier à ce problème, certaines espèces créent... leur propre vent ! Ils augmentent la vitesse d'évaporation d'eau à leur surface pour placer la vapeur d'eau dans l'air autour d'eux, et ils soulèvent par la même occasion leurs spores. Ainsi, ils peuvent soulever leurs spores jusqu'à 10 centimètres au-dessus d'eux, et rendre l'impossible possible !

Fait 7 : Il y a vraiment beaucoup de champignons magiques

Il n'existe pas moins de 144 espèces de champignons hallucinogènes contenant la psilocybine et la psilocybe. On en trouve dans tous les continents, mais ils existent en prédominance au Mexique.

C'est quoi?

Les kits de cultures sont des kits préparés, avec un substrat, qui vous permettent de cultiver vos propres champignons frais chez vous. Du mycélium au champignon mâture frais, passant par les champis, les kits de culture vous permettent d'avoir votre propre approvisionnement en champignons frais. N'hésitez pas à utiliser un kit de culture si vous êtes curieux de tenter une expérience contrôlée de trip à faible dose.

Pourquoi en utiliser ?

Il y a plusieurs réponses à cette question ! Tout d'abord parce que c'est amusant : cultiver une plante à partir d'un substrat est très long mais assez passionnant. Durant le processus, vous allez vous familiariser avec des termes que vous n'avez jamais entendu comme le substrat, les truffes, le mycélium, les champis,etc. D'autant plus que l'utilisation de kit de culture est très simple et relaxante et que notre manuel contient toutes les explications qu'il vous faut.

Ensuite, si vous êtes curieux quant à l'expérience de la consommation des champignons hallucinogènes à faible dose, c'est toujours plus intéressant d'en cultiver à l'aide de kit de culture. En général, les débutants ne savent pas d'où s'en procurer, et c'est dangereux de les cueillir soi-même, étant donné leur ressemblance avec les champignons vénéneux. Cependant l'utilisation d'un kit de culture est très contrôlable et vous fournit une dose correcte de champignons.

De plus, le prix raisonnable des kits de culture vous permet de cultiver vos propres champignons et de ce fait, goûter à cette expérience avant de vous lancer dans des investissements plus considérables dans plusieurs semaines ou ans.

Enfin, cultiver vos propres champis à l'aide de kit de culture peut s'avérer un vrai défi, mais il vous permet d'ouvrir la porte à un nouveau type d'expérience : l'état psychédélique.

Comment cultiver vos champignons à l'aide d' un kit de culture et en prendre soin ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, n'oubliez pas de bien lire, vous documenter et vous familiariser avec les termes techniques relatives à la culture de vos propres champignons comme le substrat, les truffes, le mycélium, les champis,etc. Cela peut sembler compliqué au début mais c'est très facile.

Chez mycotrop, nos kits de culture sont conçus avec le plus grand soin pour vous permettre le plus de rendement possible. Une fois vos kits de culture reçus chez vous, vous avez deux choix. Si vous comptez utiliser votre substrat dans les semaines à venir, il vous faudra conserver votre kit de culture au réfrigérateur à une température de 3 à 5°, cela vous permettra de les conserver pendant 3 à 4 semaines (non pas ans) au maximum. Si vous voulez vous lancer directement dans l'aventure, alors trempez votre kit de culture dans l'eau pendant 12 heures.

Pour le matériel à utiliser, vous aurez besoin des choses suivantes :

  • Un kit de culture de grande qualité
  • Un vaporisateur
  • De l'eau propre (du robinet ou minéral)
  • Un endroit éclairé mais pas directement exposé au soleil.

ÉTAPE 1

Ouvrez votre kit de culture chez vous et versez-y de l'eau jusqu'à ce que le récipient soit complètement rempli. Refermez alors votre récipient et laissez tremper son contenu pour une durée de 12 heures.

ÉTAPE 2

Après 12 heures, ouvrez votre récipient, videz tout l'excès d'eau, et lavez votre couvercle.

ÉTAPE 3

Placez votre kit de culture dans un sac de culture et vaporisez avec de l'eau les parois intérieures du sac deux fois par jour. Vous devez répéter ce processus chaque jour jusqu'à l'apparition du mycélium (ou des premières aiguilles. L'humidité est très importante dans ce processus. Si vous ne suivez pas très bien ces étapes, vous pourriez obtenir des truffes ou des champignons de mauvaise qualité, avec une dose très faible de psilocybine.

ÉTAPE 4

Placez votre sac de culture dans un endroit lumineux et relativement chaud, dans une température entre 22 et 24°C. Attention à ne pas placer votre sac dans un endroit directement exposé au soleil à température élevée.

ÉTAPE 5

Après la formation des premières aiguilles de mycélium, vous devez alors ouvrir votre sac et l'agiter 1 à 3 fois par jour. Vous pouvez continuer à vaporiser de l'eau une fois par jour.

ÉTAPE 6

Récoltez tous vos champignons, même les champis, juste avant que le voile sous le chapeau ne commence à se déchirer. N'hésitez pas à lire davantage sur cette étape de la culture.

ÉTAPE 7

Refaire toutes les étapes précédentes! Un kit de culture peut produire jusqu'à 3 pousses. Achetez plus de kits de culture et variez votre expérience ! Vous avez maintenant des champignons frais !

Plus d'informations

Peu importe la qualité de votre kit et la variété qu'il contient, gardez en tête que les conditions de culture et le type de souches peuvent influencer sur la durée d'apparition des premières petites épingles de mycélium. La variation est alors de l'ordre d'une à 2 semaines. Les températures inférieures ou supérieures aux valeurs données (à savoir une température entre 22 à 24°) pourraient ralentir le développement de vos champis et champignons. Prenez le temps de lire soigneusement les consignes.

Attention, lorsque vous utilisez votre propre kit de culture, il faut veiller à sa propreté. N'oubliez pas de vous laver les mains et d'enfiler des gants stériles pour éviter toute contamination. Vous pouvez même porter un masque facial.

Que dit la science et la médecine à propos des champignons magiques ?

Cultiver et utiliser les champignons magiques frais comme des médicaments, à dose raisonnable et contrôlée, chez vous

Plusieurs spécialistes se sont penchés (et se penchent encore) sur la question de l'usage des champignons magiques comme médicaments. Parmi les plus grands leaders de ce mouvement, il y a Angermayer qui a cumulé 400 millions de dollars dans son entreprise et a réuni plusieurs entrepreneurs qui ont la même vision afin de transformer les substances psychoactives longtemps perçus comme source de dangers, comme des médicaments approuvés contre la dépression et d'autres maladies mentales.

Il a particulièrement suivi le chemin de Compass Pathways, qui a obtenu un brevet sur une méthode sur l'extraction de la psilocybine en laboratoire. Ensuite, il a obtenu un accord de la Food and Drug Administration pour entamer des essais cliniques chez les patients souffrants de dépression résistante aux autres traitements.

Lors de la conférence mondiale du Milken Institute à Los Angeles, le brillant Angermayer a exposé ses résultats devant un auditoire constitué de conquérants politiques, de dirigeants de l’industrie, et d’élites financières mondiales, tout en démontrant le potentiel thérapeutique énorme de la psilocybine et la psilocybe, notamment contre la dépression, qui touche pas moins de 300 millions de personnes dans le monde.

La psilocybine peut traiter plusieurs troubles de la santé mentale

Beaucoup ne sont pas convaincus de l'usage de la psilocybine et de la psilocybe dans le traitement de plusieurs maladies mentales, et à raison, car pour l'instant, aucune étude scientifique n'a vraiment abouti à une conclusion radicale. Toute fois, l faudrait envisager des essais cliniques plus larges et déployer des fonds énormes pour trancher sur la question, sans oublier tous les obstacles réglementaires liés à l'approbation d'un médicament sur le marché.

Cependant, la problématique se pose toujours et plusieurs scientifiques se penchent sur la question, dans l'espoir de trouver une réponse. Certains experts ont découverts que les substances psychédéliques pouvaient être très efficaces dans les cas de dépressions résistantes au traitement, et pour le syndrome de stress post-traumatique. Plus loin encore, une étude menée par la prestigieuse institut Johns Hopkins en 2016 a montré que la psilocybine pouvait aider les patients en phase terminale de cancer à gérer leur dépression et leur anxiété.

Enfin, l'avenir promet plus de facilitations propres à la recherche sur les substances psychédéliques dans le traitement des troubles de la santé mentale, et les perspectives à venir dans ce domaine.

Conclusion

Après avoir lu cet article, vous devez être un as en ce qui concerne les champignons magiques et l'usage de kit de culture. Les termes comme psilocybine, psilocybe, truffes, mycélim, ne doivent plus vous faire peur ! Vous devez néanmoins garder en tête que certaines législations dans quelques pays sont très durs vis à vis des champignons hallucinogènes, et à raison, car un usage excessif peut s'avérer une source de dangers. Si vous comptez faire l'expérience d'un trip, soyez très prudent et prenez toutes les précautions nécessaires vis à vis de vous-même et de votre entourage. N'oubliez pas que tout est une question de dose et qu'il faut que vous soyez souvent très prudent à ce sujet. D'ailleurs un kit de culture vous donnera exactement ce qu'il vous faut.

Si vous aimez l'aventure et que vous comptez entreprendre de nouvelles initiatives, optez pour l'utilisation d'un kit de culture afin de cultiver vos propres champignons. Le passage de mycélium à champignon mature est souvent très satisfaisant parce qu'il n'est pas du tout facile. Enfin, gardez en tête que les perspectives des champignons magiques en terme de santé mentale sont énormes, et qu'il y aura un jour où ces petites choses auront leur place sur le marché; après tout, la nature est bien faite et chaque chose a son rôle à jouer !

Product added to wishlist
Product added to compare.